S’il existe une lettre chouchoutée c’est bien le A ! Qu’elle commence un mot ou le termine, elle est souvent couvertes de « bijoux » dans d’autres langues : crochets, chapeaux, doubles accents… Un vrai sapin de Noël ! Cela confirme son importance. Le A rencontre un succès jamais démenti depuis sa naissance sous l’aspect d’un… bœuf. Le premier A répertorié est effectivement un hiéroglyphe égyptien représentant l’animal. Ensuite les Phéniciens simplifièrent sa graphie pour n’en garder que la tête. Au fil du temps ce signe est devenue “Aleph” la première lettre de l’alphabet. Un A à l’envers représenta les cornes du bœuf, ensuite il pivota 90° à gauche et enfin, dernier virage : la lettre A telle que nous la connaissons. Les Grecs la nommèrent « Alpha ». 
La lettre A, puissante comme un bœuf selon les peuples anciens, a conservé toute sa vigueur. De nos jours elle est omniprésente dans les mots français. Ainsi le Scrabble lui offre la deuxième place sur le podium du nombre de pièces : 9 pièces. Trouver des A dans son jeu permet d’aligner des mots sans effort. Mais attention à ne pas faire trop de cadeaux à votre adversaire. Car nul doute qu’une fois posé votre mot plein de A, il s’en servira pour créer ses propres mots.